Numblast

Bannière Jeux video

Le titre européen n'est pas aussi jolie que dans la version japonaise
Le titre européen n’est pas aussi jolie que dans la version japonaise

Numblast (クルトン / Qruton en japonais) est le tout premier jeu que j’achète sur le Playstation Store. J’avais téléchargé la démo du jeu PS3 sur le Playstation Store Japonais (avant qu’on puisse le trouver sur le Playstation Store Français), et j’étais tombé sous le charme de ce petit jeu. Et comme il était en vente pour seulement 4,99 €, j’ai décidé de prendre la version PSP pour pouvoir y jouer partout quand je m’ennuierai.

Choco Aoyama et Akasaka sont tous les deux membres du club d’alchimie de l’académie Cross. Ils sont en train d’étudier de mystérieux cube  appelé Numblast qui dégage de l’énergie en explosant. Mais pendant l’expérience, Choco fait une fausse manipulation et Asakasa se voit transformé… en singe. Seul une énorme explosion de Numblast peut lui rendre sa véritable apparence.

Aoyama a 12 ans, mais la traduction ne le précise pas
Aoyama a 12 ans, mais la traduction ne le précise pas

Numblast est un puzzle tous ce qu’il y a de plus classique. Le principe du jeu est simple, il suffit de faire exploser le plus de cube possible en les assemblant par numéros de 1 à 4. Plus vous faite disparaître de cube en même temps, en faisant des combo, plus vous gagnez de point. Pour faire un combo, c’est simple. Vous devez d’abord faire un carré comportant le même chiffre. Quand le carré de chiffre est validé, les chiffres passent à la valeur supérieure. Par exemples, quand vous faite un carré de 1, ils deviendront des 2. Vous n’avez plus qu’à placer des cubes de 2 autours des 2 nouvellement créer pour faire un combo. Vous devrez aller très vite pour faire le plus de combo possible. Et si vous réussissez à faire disparaître tous les cubes en faisant plusieurs combo successif, vous obtiendrez un Numblast. (mais je ne peux pas vraiment en parler car je n’ai encore jamais réussi cet exploit =X= )

Les Cubes commencent à devenir noir :x
Les Cubes commencent à devenir noir 😡

Le jeu contient plusieurs modes : le mode infini, le mode chrono et le mode puzzle. Il y aussi un didacticiel, un menu pour les records et bien sur, les options.

Dans le mode infini, vous avez tout votre temps pour exploser les cubes. Mais les cubes qui ne sont pas utilisé deviennent progressivement noirs. Le problème, c’est que vous ne pouvez pas bouger quatre cubes noirs en même temps. Il faut obligatoirement avoir au minimum un des quatre cubes en couleur pour tourner les cubes. Quand tout les cubes de la grille sont devenus noirs, la partie est fini. Une partie en mode infini peut bien durer une demi heure voir plus. Pendant une partie infini, vous gagnez progressivement des niveaux. Plus votre niveau sera élevé, plus vous devrez aller vite car les cubes deviendrons très vite noirs.

Dans le mode chrono, vous avez en tout 3 minutes pour faire le plus gros score. Ce mode est parfait si on a peu de temps pour jouer et qu’on veut faire une partie rapide.  Dans ce mode, vous avez la possibilité d’enregistrer des vidéos de vos parties pour les revoir plus tard. Vous pourrez enregistrer jusqu’à 6 vidéos.

Enfin, le mode puzzle contient 25 casses-têtes à résoudre en un minimum de rotation. La difficulté augmente au fil des puzzles et si certain seront vraiment difficile à trouver d’autre seront beaucoup plus accessible.

Quand vous atteignez certains scores vous obtenez des prix. Ce qui est original, c’est que vous gagnez des monstres qui semble être sorti tout droit d’un conte de fée. Par exemples, si vous dépassez le niveau 10 en mode infini difficulté normal, vous gagnez la « Princesse Cygne ». C’est bien plus original que de simple trophées et les monstres sont souvent mignons. Par contre, certains scores sont quand même très difficiles à atteindre. Pour l’instant, je n’ai réussi à débloquer que 8 des 15 monstres disponibles. =-_-=

Un des quelques monstres à collectionner
Un des quelques monstres à collectionner

Ce qui m’a directement marqué dans ce jeu, c’est le style graphique des personnages. L’univers un peu gothique me plaît bien et il y a beaucoup d’humour mais le singe devient vite saoulant car il passe son temps à se plaindre. :[ Quand aux musiques, elles ne sont pas très nombreuses mais elles sont très sympathiques et collent très bien avec l’univers. Le rythme est rapide ce qui va bien avec le jeu vu qu’il faut aller très vite. En plus, vers la fin du mode Chrono, la musique accélère ce qui contribue à faire augmenter le stress du joueur.

Les textes du jeu sont entièrement en français et, pour la langue, on a le choix entre la version anglaise et la version japonaise ce qui est plutôt sympathique. Ce jeu existe en deux versions, une pour PSP (celle que j’ai testé) et une pour la PS3 qui semble être tout à fait identique. La démo est disponible sur le Playstation store français et permet de jouer pendant 3 jours au mode Chrono et de s’initier au jeu avec le didacticiel.

Ce jeu est plutôt sympathique notamment grâce à son système dynamique, son style graphique mignon et son prix plutôt réduit (en même temps, je ne l’aurais pas acheté s’il avait coûté plus cher). Je vous conseille tout de même d’essayer au moins la démo pour vous faire une idée.

Et comme j’explique vraiment très très mal, voici une petite vidéo pour avoir un avant goût de la chose. =^___^=

Laisser un commentaire