Détective Conan ~ Les téléfilms

Sujet peu commun sur mon blog, je vais vous parler de deux film japonais. Je ne suis pas une grande fan des cinémas et des films en général et je préfère largement les anime mais pour ne pas rester une inculte, et pour voir un peu ce que les japonais font en la matière, j’ai décidé de commencer à regarder des films ainsi que des drama. Je vais commencer à en parler sur ce blog et pour cela, j’ai créé une toute nouvelle catégorie : Drama & co. Le titre changera peut être plus tard mais les drama et les films resteront dans la même catégorie.

Avant de regarder ces films, je n’avais vu que 2 films japonais (Battle royal, Hinokio) et 2 drama (Tokyo Friend, Hana yori dango) ce qui confirme ce que j’ai écris plus haut. Et si j’ai décidé de commencer par l’adaptation d’un manga que je connais, c’est parce que le fait de connaître l’oeuvre original me donnait plus envie de regarder les films. Il y avait déjà une chance que j’apprécie vu que je connaissais déjà l’oeuvre. De plus, j’étais intriguée de savoir ce que donnerait cette adaptation en film live. Mais entrons dans le vif du sujet.

Pochette du DVDLe premier film s’appelle KUDÔ Shinichi he no chôsenjyô ~Sayonara made no prologue (工藤新一への挑戦状 ~ さよならまでの序章) qui peut se traduire par « Une lettre de défi pour Shinichi KUDÔ ~ Prologue jusqu’aux adieux ». Créé pour fêter le 10ème anniversaire du manga, il a été diffusé le 2 octobre 2006 de 21h à 22h48 et dure environs 1h30. Lors de sa diffusion, le taux d’audience a atteint les 13,4%.

L’histoire se passe quelques jours avant le début du manga. Un jour, Shinichi reçoit une lettre de défi. L’auteur de cette lettre, un certain Kidnapper, lui annonce qu’il enlèvera un de ses camarades pendant le voyage scolaire. Au départ peu attiré par ce voyage, il décide d’y aller pour relever son défi. Qui gagnera ce face à face ?

L’histoire de ce premier film est vraiment très simple ce qui explique la petite taille de mon résumé. Il s’agit en fait d’une banale histoire de vengeance mais le tout est assez bien raconté et ne souffre d’aucun temps mort. Il y a assez de suspense pour tenir le spectateur même si au final j’ai découvert assez vite qui était le coupable. En revanche, je n’avais pas entièrement compris son mode opératoire. Bien sur, on est ici en présence d’une histoire inédite, sans vraiment de liens avec le manga si ce n’est la fin qui se déroule dans le parc d’attraction. Ce n’est pas avec ce film que le fil rouge de l’histoire sera éclairci. Et il en va de même pour le second film.

Conan Film 2Diffusé un an après le premier, le 17 décembre 2007 de 21h à 22h48, ce second film est intitulé KUDÔ Shinichi no Fukkatsu ~ Kuro nososhiki to no taiketsu (工藤新一の復活~黒の組織との対決) que l’on peut traduire en français par « Résurrection de KUDÔ Shinichi ~ Confrontation avec l’organisation noire ». (Taux d’audience 11,9%)

Conan, Ran, le professeur Agasa et Ai sont invité par Sonoko au Bell Wood Hotel Japan pour assister à la fête organisé en l’honneur de la nouvelle miss Japanesque. Celle-ci reçois alors une lettre de menace qui rend tout le monde nerveux. De plus, après avoir mangé une part de gâteau, Shinichi et Ai retrouve momentanément leur véritable apparence. Shinichi décide alors de démasquer l’expéditeur de cette lettre.

Le titre de ce deuxième film est très trompeur. Alors que ce qui est mis en avant dans le titre est la confrontation avec les hommes en noirs responsable de l’état de Conan, la plus grande partie de l’histoire est consacré à une simple histoire de meurtre. Mais contrairement au premier film, le coupable est plus difficile à identifier notamment parce que les meurtriers possible sont plus nombreux. La présence des hommes en noirs n’apporte pas grand chose si ce n’est un petit peu d’action et de suspense sur la fin. Mais leur présence reste quand même un petit plus sympathique.

Un truc que je n’ai pas aimé dans ces deux films, ce sont les images de synthèses. Initialement là pour donner quelques éléments du manga impossible à retranscrire dans la vrai vie comme par exemple le mur qui se fissure quand Ran tape du point dessus, elles sont tellement moches qu’ont les repères immédiatement. Et ce qui semble déjà irréaliste dans le manga est encore pire dans un film live. Heureusement qu’elles sont très peu nombreuses.

Maintenant, parlons un peu des acteurs, un domaine dans lequel je ne connais quasiment rien. Je ne vais pas faire une liste exhaustive de tous les acteurs de ces films. Je me contenterais de donner un avis global sur les rôles principaux et les acteurs qui m’ont marqué.

Shinichi et Ran

Le personnage principal, Shinichi KÛDO, est interprété par Shun OGURI, le seul acteur de ce film que je connaissais déjà car il joue Rui HANAZAWA dans Hana Yori Dango (un des deux drama que j’ai vu pour ceux qui ne suivent pas ;D ). Après un petit temps d’adaptation, j’ai finalement trouvé qu’il tenait assez bien le rôle même si son jeu m’a un peu trop rappelé celui du drama sus-cité par moment. Bref, c’était un bon choix.

Ran est interprété par Tomoka KUROKAWA. Je n’ai pas grand chose à dire sur elle car je ne l’ai pas vraiment apprécié. Son jeu était convenable mais elle avait trop souvent l’air sur le point de fondre en larme ce qui enlève un peu de charisme au personnage. Heureusement que quelques scènes de karaté sont là pour la rendre plus active.

Môri Kogorô

L’acteur que j’ai préféré et de loin se nomme Jinnai TAKANORI et c’est l’interprète de Kogorô MÔRI. Le rôle lui allait comme un gant. Je l’ai trouvé vraiment marrant avec ces mimiques, quand son visage change d’expression quand il voit son idole préféré à la télé. XD Mais il maîtrise aussi très bien les moments plus chargé en émotion comme dans la scène où il se met en colère contre Shinichi dans le premier film. Moi qui ne suit pas très fan de Kogorô l’endormi, j’ai regretté qu’il ne soit pas plus présent, en particulier dans le deuxième film. Pour moi c’était sans nul doute un excellent choix.

Suzuki Sonoko

La meilleure amie de Ran, Sonoko SUZUKI, est interprété par Mayuko IWASA. Comme pour l’interprète de Kogorô, elle jouait son rôle à la perfection. En plus, sa ressemblance avec le personnage du manga était assez bluffant. On aurait vraiment dit qu’elle était sortie du manga. Encore un excellent choix.

L’inspecteur MEGURE est interprété par Masahiko NISHIMURA dans le premier film. Heureusement qu’il n’apparait pas souvent parce que j’ai trouvé l’acteur pas du tout ressemblant et en plus, il ne jouais pas très bien. Pour le second film, c’est Masatô IBU qui le remplace. Dans le premier film, il jouait l’inspecteur Keiji TAMAGAWA. J’ai trouvé que le rôle de MEGURE lui allait bien mieux qu’au précédent acteur même si ma très grande capacité à reconnaître les gens font que je me suis rendu compte du changement d’acteur que maintenant, en écrivant ces lignes. >__>

Miyano Shiho

Pour les autres rôles, Shiho MIYANO (le vrai nom de Ai HAIBARA) est interprété par Yû KACHÎ. Un bon choix car l’actrice ressemble bien au personnage. Le docteur AGASA, que vous pouvez apercevoir en arrière plan sur la photo de Sonoko, n’apparaît que dans le deuxième film où il a un rôle mineur. Il est interprété par Ryôsei TAYAMA. J’ai bien aimé son maquillage, notamment sa perruque qui le rendait assez semblable à l’original. Et pour les hommes en noir, Gin est interprété par Kuranosuke SASAKI et Vodka par Tarô OKADA. Ils faisaient plutôt peur donc on peut dire qu’ils remplissaient bien leurs rôles mais la perruque argenté de Gin était tellement horrible qu’à certain moment, j’avais plus envie de rire que de me cacher.

Pour finir, deux acteurs en particulier remportent la palme des acteurs les plus mignons, j’ai nommé Nao FUJISAKI et Kyôka SHIBATA qui jouaient respectivement Conan EDOGAWA et Ai HAIBARA. Ils sont vraiment trop mignon tous les deux et même s’ils sont très jeune, il ne s’en sortent pas trop mal avec leurs rôles. A noter que leurs répliques sont joués par les seiyû de l’anime, Minami TAKAYAMA et Megumi HAYASHIBARA.

Pour conclure, je dirais que même si ces films ne sont pas « à voir absolument », ils restent quand même bien sympathique à voir pour ceux qui aime le genre policier ou bien l’oeuvre original. Ils ne souffrent pas de gros défaut, le casting est réussi et les histoires restent agréables, dans la lignée des enquêtes disponibles dans le manga. En plus, ils ne sont pas trop long donc autant en profiter.

Enfin, un troisième téléfilm a été diffusé le 15 avril de cette année avec de nouveau acteur pour la plupart des rôles (mais Jinnai TAKANORI reprend celui de Kogorô d ( ̄▽ ̄)). De plus, un drama est en cours de diffusion depuis le 7 juillet. Déjà deux épisodes ont été diffusés avec un taux d’audience pour le premier de 5,7%. Si je le regarde, j’en parlerais peut être sur le blog.

Sources :
Images : Mydramalist
Informations : Mydramalist
+Wikipédia Japonais

Laisser un commentaire