• Anime,  Anime - Au fil des Episodes

    Anime de l'Été 2017 – Premières impressions

    Bonjour à tous.

    Après un premier essai pour les anime du printemps, je réitère les billets sur mes impressions concernant les premiers épisodes des animes de la nouvelle saison, celle de l’été 2017.

    Comme la saison dernière, j’ai sélectionné 11 séries. Enfin, je me suis plutôt arrêté à onze car ça fait déjà beaucoup même si d’autre série me tente. 

    Cette fois-ci, j’ai trié les animes dans l’ordre alphabétique et non pas dans celle où je les ai commencé, comme ça vous pourrez aller directement à la série qui vous intéresse, si jamais je la regarde aussi. Vous pouvez cliquer sur le titre des séries pour vous rendre sur leurs sites officiels ou sur le lien vers le site de simulcast, si vous voulez en regarder une.

    Enfin, faite attention aux PV ci-dessous, qui peuvent contenir des spoils.

    Bonne lecture.

  • Anime,  Anime - Au fil des Episodes

    Anime du Printemps 2017 – Premières impressions

    Bonjour à tous.

    Aujourd’hui, je vais vous parler des anime de cette saison que j’ai commencé en avril. Je ne parle pas souvent d’anime sur ce blog et ça fait un long moment que je n’ai pas parler de série en cours (ma dernière « première impression » remonte à 2009), mais chaque saison depuis quelque temps, surtout depuis la démocratisation du simulcast légal, j’ai envie de parler de ce que je regarde. Ayant commencé pas mal de série cette saison, j’ai pensé qu’il était temps de m’y mettre, j’ai donc commencé à écrire cet article le 11 avril. Et on est le 05 mai. Comme vous le voyez, j’ai mis énormément de temps pour écrire ce billet. Au début, je voulais parler des premiers épisodes seulement, mais comme j’ai traîné, j’ai fini par regarder la suite et par modifier mes impressions. J’ai continué à accumuler du retard, j’ai encore commencé de nouvelle série et j’ai hésité à laisser tomber ce billet mais finalement, je l’ai publié quand même. Voilà pour le petit post-mortem de l’article, il est temps de passer à autre chose.

    Dans ce billet, je vous donne mon avis en détails sur 11 séries que j’ai commencé cette saison. Je termine aussi avec mon avis rapide sur trois série courte. Vous pouvez accéder au site officiel de chaque série en cliquant sur leur titre et je donne à chaque fois le lien vers le site de simulcast officiel, si un de mes avis vous donne envie d’essayer une série.

    Bonne lecture.

    Attention, certain des PV ci-dessous peuvent contenir des spoilers.

  • Anime,  Anime - Critiques

    Shôwa Genroku Rakugo Shinjû

    Titre Original : 昭和元禄落語心中

    Titre Français : Le Rakugo ou la vie

    Nombre d’épisodes : 13

    Date de Diffusion : Du 09 janvier au 02 avril 2016

    Oeuvre Originale : Manga de Haruko KUMOTA (10 tomes – Terminé)

    Studio : Studio DEEN

    Réalisateur : Mamoru HATAKEYAMA

    Character Design : Mieko HOSOI

    Musiques : Kana SHIBUE

    Genres : Quotidien, Drame, Historique, Tradition

    Disponibilité : Streaming sur ADN

    Le Rakugo est un art théâtral japonais apparu durant l’ère d’Edo (1603 – 1868) où un conteur (rakugoka) vêtue d’un kimono joue une pièce assis de la façon traditionnelle japonaise (sur les genoux), avec pour seul accessoire un éventail en papier (sensu) et une serviette en coton (tenugui). Le rakugoka est seul sur scène pour jouer les différents personnages qui composent les histoires qui sont la plupart du temps comique, le mot rakugo signifiant « histoire avec une chute ». C’est cet art japonais un peu ringard qui sert de thème principal au manga Shôwa Genroku Rakugo Shinjû, un jôsei manga de Haruko KUMOTA pré-publié dans le magazine ITAN des éditions Kodansha.

    J’ai découvert cette série lors de sa diffusion mais je n’avais pas continué malgré mes premières impressions plutôt bonnes principalement à cause de problème de réseau. Et puis j’ai appris qu’il y aurait une seconde saison alors j’ai décidé d’attendre 2017 pour recommencer la série du début et enchaîner ainsi avec la saison deux, Shôwa Genroku Rakugo Shinjû : Sukeroku Futatabi-hen, diffusé en ce moment même en simulcast sur ADN.

    [Petite précision, les personnages aillant plusieurs noms (leur vrai nom et leurs noms de scène) j’utilise ici les noms disponibles sur Myanimelist afin de rendre l’article le plus clair possible.]

  • Anime,  Anime - Critiques

    Miss Hokusai

    Miss Hokusai Affiche francaise

    Titre Japonais : 百日紅~Miss HOKUSAI~ (Sarusuberi)

    Oeuvre originale : Sarusuberi, manga de Hinako SUGIURA

    Réalisateur : Keiichi HARA

    Scénariste : Miho MARUO

    Character Designer : Yoshimi ITAZU

    Décors : Hiroshi OHNO

    Directeur de l’animation : Yoshimi ITAZU

    Compositeur : Harumi FUKI

    Production de l’animation : Production I.G

    Site officiel (en japonais) : http://sarusuberi-movie.com

    Synopsis Allociné : En 1814, HOKUSAI est un peintre reconnu de tout le Japon. Il réside avec sa fille O-Ei dans la ville d’EDO (l’actuelle TOKYO), enfermés la plupart du temps dans leur étrange atelier aux allures de taudis. Le « fou du dessin », comme il se plaisait lui-même à se nommer et sa fille réalisent à quatre mains des œuvres aujourd’hui célèbres dans le monde entier. O-Ei, jeune femme indépendante et éprise de liberté, contribue dans l’ombre de son père à cette incroyable saga artistique.

  • Anime,  Anime - Critiques

    Toshokan Sensô

    Toshokan Sensou

    Titre Original : 図書館戦争

    Titre Alternatif : Library Wars

    Nombre d’épisodes : 12 + 1 OAV

    Date de Diffusion : Du 11 Avril au 27 Juin 2008

    Oeuvre Original : Light Novel de Hiro ARIKAWA (4 tomes – Fini)

    Studio : Production I.G

    Réalisateur : Takayuki HAMANA

    Musiques : Yûgo KANNO

    Character Design : Satoru NAKAMURA

    Genres : Action, Comédie, Romance

    Dans un futur proche, au Japon, la loi d’Amélioration des Médias applique une censure stricte pour protéger le peuple des mauvaises influences et ils n’hésitent pas à utiliser la violence pour arriver à leurs fins. Pour lutter contre ce fléau, les bibliothèques, devenues indépendantes, s’arment à leurs tours et une véritable guerre s’installe entre eux.

    Iku KASAHARA intègre les forces de défense de la bibliothèque du Kanto par admiration pour un homme mystérieux qui l’a sauvé lors d’un incident avec les forces de censure.