• Jeux Vidéo,  Otome Games

    Bad Apple Wars (PSV)

    Editeur : Otomate / Idea Factory

    Editeur Occidental : Aksys

    Illustratrice : Suou (Tumblr, Twitter, Pixiv)

    Date de Sortie : 19 novembre 2015 (Japon), 13 octobre 2017 (Occident)

    Prix :

    • Boite : 6 804 yens TTC
    • Limité : 8 964 yens TTC
    • Dématérialisé : 6 264 yens TTC

    Disponibilité : Import Japon, Disponible en Europe (Uniquement sur le Playstation Store en France, Boite en import)

    Signalétique : Cero B (12 ans et plus), PEGI 12

    Langue : Texte et voix en japonais (Import), Voix en japonais et texte en Anglais pour l’occident

    Synopsis : Rinka va entrer au lycée quand elle se fait percuter par un camion. Elle se réveil dans un lieu inconnu qui semble être une école. Un homme portant un masque de lapin lui annonce alors qu’elle est morte et qu’elle devra bien suivre les règles de l’académie NEVAEH si elle veut se réincarner. Mais un groupe d’élèves surnommé les Bad Apples ne compte pas se laisser faire. Leur objectif : trouver un moyen de reprendre leurs vies où ils l’avaient laissé.

    Opening

  • Anime,  Anime - Critiques

    Shôwa Genroku Rakugo Shinjû

    Titre Original : 昭和元禄落語心中

    Titre Français : Le Rakugo ou la vie

    Nombre d’épisodes : 13

    Date de Diffusion : Du 09 janvier au 02 avril 2016

    Oeuvre Originale : Manga de Haruko KUMOTA (10 tomes – Terminé)

    Studio : Studio DEEN

    Réalisateur : Mamoru HATAKEYAMA

    Character Design : Mieko HOSOI

    Musiques : Kana SHIBUE

    Genres : Quotidien, Drame, Historique, Tradition

    Disponibilité : Streaming sur ADN

    Le Rakugo est un art théâtral japonais apparu durant l’ère d’Edo (1603 – 1868) où un conteur (rakugoka) vêtue d’un kimono joue une pièce assis de la façon traditionnelle japonaise (sur les genoux), avec pour seul accessoire un éventail en papier (sensu) et une serviette en coton (tenugui). Le rakugoka est seul sur scène pour jouer les différents personnages qui composent les histoires qui sont la plupart du temps comique, le mot rakugo signifiant « histoire avec une chute ». C’est cet art japonais un peu ringard qui sert de thème principal au manga Shôwa Genroku Rakugo Shinjû, un jôsei manga de Haruko KUMOTA pré-publié dans le magazine ITAN des éditions Kodansha.

    J’ai découvert cette série lors de sa diffusion mais je n’avais pas continué malgré mes premières impressions plutôt bonnes principalement à cause de problème de réseau. Et puis j’ai appris qu’il y aurait une seconde saison alors j’ai décidé d’attendre 2017 pour recommencer la série du début et enchaîner ainsi avec la saison deux, Shôwa Genroku Rakugo Shinjû : Sukeroku Futatabi-hen, diffusé en ce moment même en simulcast sur ADN.

    [Petite précision, les personnages aillant plusieurs noms (leur vrai nom et leurs noms de scène) j’utilise ici les noms disponibles sur Myanimelist afin de rendre l’article le plus clair possible.]