Amnesia V.Edition (PSV)

Amnesia V EditionEditeur : Otomate / Idea Factory

Date de Sortie : 19 décembre 2013 (Japon), Août 2015 (Occident)

Prix :

  • Boite : 3 024 yens HT
  • Dématérialisé : 2 880 yens HT

Signalétique : Cero C (15 ans et plus)

Sequels : 

  • Amnesia Crowd – PSP
  • Amnesia Later – PSP
  • Amnesia World – PSV
  • Amnesia LaterXCrowd V Edition – PSV

Disponibilité : Import Japon, Bientôt disponible sur PSN et Steam (téléchargement uniquement)

Langue : Texte et voix en japonais (Import), Voix en japonais et texte en Anglais pour l’occident

Synopsis : L’héroïne d’Amnesia (elle n’a pas de nom prédéfini) se réveille un jour dans un monde étrange. Elle y fait la connaissance d’Orion, un esprit au service du dieu Nil, qui lui apprend une très mauvaise nouvelle : suite à un accident, tous ses souvenirs se sont envolé. Avec l’aide d’Orion, elle devra retourné dans son monde et côtoyer les personnes qu’elle connaissait pour retrouver la mémoire et réveiller ses sentiments pour la personne qu’elle aime.

Opening

Voilà un moment que je voulais parler d’Otome Game et c’est Amnesia qui a l’honneur d’ouvrir le bal. Mais qu’est-ce qu’un Otome Game ? Et bien ce sont des jeux de drague à destination d’un public féminin. Prenant souvent la forme d’un visual novel, que l’on peut rapprocher à un livre interactif, vous jouez une jeune fille entourée de beaux garçons qu’il faudra courtiser. Tout au long de l’histoire, les événements clefs vous donneront de jolies illustrations à collectionner (appelé CG) et il y a souvent plusieurs fins, bonne ou mauvaise, à collectionner également.

2014-10-24-174722
Le menu d’Amnesia V.Edition.

Amnesia est un otome game sorti en 2011 sur Playstation Portable qui a connu un certain succès. Le jeu eu droit à deux suites sur PSP, AMNESIA Later sortie en mars 2012 et AMNESIA Crowd sortie en avril 2013. Son succès augmente encore avec la sortie d’un anime de 12 épisodes diffusé entre janvier et mars 2013 qui l’a fait connaitre internationalement. Autre preuve du succès de la franchise, quand Otomate a décidé de passer de la PSP à la PS Vita fin 2013, AMNESIA fut choisi, avec Hakuouki, pour devenir l’un des premiers titres porté sur la nouvelle console portable de Sony. Ainsi, un bundle comprenant une PS Vita blanche avec des codes pour télécharger les remakes de Hakuouki et d’AMNESIA est sorti le 19 décembre 2013, le même jour que les remakes en versions boites.

AMNESIA V.Edition est donc le remake du premier jeu de la franchise. Il s’agit d’un Visual Novel classique : on lit l’histoire et de temps en temps, on aura des choix parmi plusieurs réponses possibles. Lors du prologue où Orion vous racontera ce qu’il s’est passé et ce qu’il faudra faire ensuite, vous choisissez votre nom et le monde dans lequel vous voulez vous rendre. Dans AMNESIA, chaque monde est consacré à un des personnages du jeu, chacun représenté par un des sigles que l’on retrouve dans un jeu de carte. Shin est le cœur, Toma le carreau, Ikki le pique et Kento le trèfle. Une fois toutes les bonnes fins débloquées, le monde d’Ukyo, le Joker, sera aussi disponible.

2014-10-24-174708
Les différents paramètres pour évaluer notre avancée dans le jeu.

Pour savoir où vous en êtes dans votre progression, vous disposez d’un menu « Paramètre » avec les jauges de « Sympathie envers l’héroïne », « Confiance » et de « Soupçon ». Elles augmentent au fur et à mesure de l’aventure, sauf pour la jauge de « Soupçon » qui augmente au moment où votre amnésie est découverte et qui dépend donc du scénario. Elles ne sont malheureusement pas très pratique et il est difficile de savoir si l’on à fait le bon choix car elle ne bouge pas beaucoup. Enfin, le jeu n’est pas entièrement tactile. Quand vous jouez, vous pouvez avancer dans les dialogues avec le tactile mais il faudra se servir des boutons pour naviguer dans les menus.

Une des particularités d’Amnesia est que l’héroïne ne parle presque jamais. En effet, là où dans un visual novel plus classique, l’héroïne aura des monologues internes où elle réfléchira sur la situation et où elle donnera son ressenti, dans Amnesia, c’est Orion qui joue ce rôle. L’avantage est que plus de texte sont doublé, vu que les héroïnes d’otome games n’ont presque jamais de doubleuse pour permettre à la joueuse de mieux s’identifier à elle. L’inconvénient étant que la protagoniste d’Amnesia perd beaucoup en personnalité.

2014-10-24-172738
Orion, notre petit compagnon invisible pour notre entourage.

On joue donc une jeune fille amnésique qui devra découvrir son passé tout en cachant aux autres personnages sa perte de mémoire. Si elle disait la vérité à tout le monde, ça pourrait causer des problèmes. De plus, il ne suffit pas de se rendre à l’hôpital pour que tout s’arrange. En effet, Orion est à l’intérieur de sa tête et si elle reste trop longtemps inactive et qu’elle ne recouvre pas la mémoire au plus vite, la situation pourrait empirer. Bref, il est urgent qu’elle se souvienne et pour cela, rien de tel que de côtoyer les gens qu’elle connait, dont le garçon avec qui elle sort et qui dépend donc du monde que vous avez choisi.

2014-10-24-173453
Toma et Shin

Le jeu comporte donc cinq personnages aux histoires et aux personnalités très différentes. Tout d’abord, il y a les deux amis d’enfance de notre héroïne, Shin, d’un an son cadet, et Toma, d’un an son ainé. Le premier est d’un caractère difficile et ne mâche pas ses mots aussi bien avec notre protagoniste qu’avec les autres personnages mais il peut être aussi très gentil avec notre héroïne. Il s’agit donc du tsundere du jeu. Le second est au contraire tout le temps gentil avec tout le monde mais il cache un côté sombre qui fait de lui un yandere en puissance.

2014-10-24-174652
Kento et Ikki

Ensuite, il y a Ikki et Kento. Tous les deux étudiants dans une université différente de celle de l’héroïne, il la rencontre grâce au travail ou au fait qu’elle sorte avec l’un des deux. Ikki est le tombeur de ses dames et collectionne les conquêtes tandis que Kento est l’intellectuel froid qui ne sait pas exprimer ses émotions. A savoir qu’Ikki possède son propre fan-club composé d’hystériques, folles et dangereuses. Je n’en dirais pas plus.

Enfin, il y a Ukyo, un personnage réserver et peu sûr de lui et qui possède une deuxième personnalité totalement psychopathe. C’est un personnage mystérieux qui cache un secret qui est la clef de toute l’histoire. Il est en fait lié à l’amnésie du personnage principale, mais ça, vous ne le découvrirez que quand vous aurez terminé toutes les routes et que vous aurez débloqué la sienne.

2014-10-24-173905
Les uniformes du « Maid no Hitsuji », le maid café où l’héroïne travaille, sont très mignons.

Au niveau des histoires, elles ont toutes un petit côté enquête. Alors qu’avec Shin, il faudra découvrir ce qui nous est arrivé lors d’un accident en montagne, avec Toma, il faudra découvrir qui nous harcelle et nous menace. Pour Ikki, il faudra chercher la vérité sur les rumeurs qui court à son sujet, quant à Kento, il faudra savoir pourquoi nous sortons avec lui alors que nous le détestons.

Personnellement, j’ai une préférence pour les histoires de Ukyo qui est assez triste et de Kento, qui est quant à elle plutôt mignonne. Celle de Toma m’a bien fait rire car elle est très spéciale. J’ai aussi bien aimé celle d’Ikki où, alors que l’on croit que l’héroïne se fait avoir, ce n’est pas vraiment le cas. Enfin, j’ai trouvé celle de Shin légèrement ennuyeuse mais il avait quand même quelques scènes très mignonnes.

2014-06-21-213641
Brochette de personnage. De gauche à droite, Ukyo, Rika (aka Melle Révolution Française ou Yokaï Onna), Mine, Ikki et Kento.

Dans les personnages secondaires, il y a bien sur Orion, le petit esprit qui vous accompagne partout. Il n’est pas toujours d’une grande aide mais il est très gentil et de temps en temps très drôle dans ses remarques et dans ses expressions. Il y a aussi Sawa, une amie de notre héroïne qui a un caractère enjoué ; Mine, une collègue du café où l’héroïne travaille, et Rika, la présidente du fan-club d’Ikki. Enfin, il y a le patron du maid café, Waka. C’est un personnage vraiment très drôle car il change de caractère dans chaque monde et il est toujours très bizarre. Mention spécial à celui du monde d’Ikki qui croit que son café est un champ de bataille. « Les clients sont nos ennemis », c’est son cri de guerre. XD

2014-10-24-174759
Un exemple de CG à débloquer dans le jeu.

Je termine avec les petits bonus du jeu. En plus de l’Album avec les CGs et les Ending habituels, le jeu contient des Mini Games (un jeu de Pierre, Feuille, Ciseaux et un jeu de Hockey sur table) et des petits scénarios supplémentaires : « Memories » qui contient un petit scénario prenant la forme du jeu qui vient s’ajouter à l’histoire principale et « Extra », une histoire courte sous forme de texte. Enfin, des petits monologues doublés sont disponible sur certaine image.

En conclusion, AMNESIA V.Edition est un bon otome game. Ce n’est pas le meilleur auquel j’ai joué mais il a des atouts indéniables. Les personnages sont sympas, les histoires sont variés, les dessins sont beaux et la musique agréable.

ligne

Pour terminer, voici la liste des seiyû (les acteurs de doublage) des personnages principaux du jeu. En effet, les seiyû sont un élément important dans les otome games et il est toujours intéressant de savoir quels personnages sont doublés par nos acteurs favoris (même si personnellement, ce n’est pas le critère qui m’importe le plus dans le choix d’un jeu).

Shin : KAKIHARA Tetsuya (柿原徹也)

Toma : HINO Satoshi (日野聡)

Ikki : TANIYAMA Kishou (谷山紀章)

Kento : ISHIDA Akira (石田彰)

Ukyo : MIYATA Kouki (宮田幸季)

Orion : IGARASHI Hiromi (五十嵐裕美)

One Reply to “Amnesia V.Edition (PSV)”

Laisser un commentaire