Au fil des Tomes – Juin, Juillet & Août 2015

Au fil des tomes juin juillet aout 2015

C’est la rentrée et le retour d’au fil des tomes. Ce numéro comportera mes lectures des mois de juin et juillet. J’ai rajouté le mois d’août dans le titre mais comme je n’ai rien lu durant ce mois, les manga ne sortant qu’à la toute fin août, il compte un peu pour du beurre. Il y a beaucoup de volume dans ce numéro car j’ai rattrapé mon retard pour Bienvenue au club. J’ai aussi commencé une nouvelle série, The Ancient Magus Bride. Qu’est-ce que j’en ai pensé ? Direction la suite du billet pour le savoir. ;D

Les Nouveautés

The Ancient Magus Bride T01 KomikkuThe Ancient Magus Bride

Titre Original : Mahôtsukai no yome (魔法使いの嫁)

Auteur : Kore YAMAZAKI (ヤマザキコレ)

Editeur VO : Mag Garden (マッグガーデン)

Genres : Action, Fantastique

Version Française : Komikku

Infos : 175 pages, 7€90, Série en cours, 4 tomes au Japon & 2 en France, Sortie du tome 3 le 8 octobre 2015

Synopsis : Chise HATORI est une jeune japonaise orpheline qui a le pouvoir de voir les fées et autres créatures fantastiques. Elle est en fait une Slay Vega et fini par être vendu aux enchères à un drôle de sorcier demi-humain du nom d’Elias AINSWORTH, qui veut en faire son apprenti.

Mon avis : Après avoir lu beaucoup d’avis positifs sur cette série, je pensais bien la commencer un jour mais comme elle est toujours en cours avec seulement trois tomes sortie à ce jour, je comptais attendre un nombre de tomes plus important. Sauf que j’ai appris que seul le premier tirage aurait droit à des pages couleurs au début des tomes. Et comme je venais juste de terminer deux autres séries, j’ai finalement pris la décision de la commencer maintenant.

J’ai cependant commencé la série sans en attendre trop car j’avais aussi lu quelques commentaires mitigés et finalement, j’ai bien apprécié le titre même s’il ne s’agit pas d’un coup de cœur.

L’ambiance a des airs d’Harry Potter. Chise se retrouve en Angleterre, là où vis Elias. Et pour devenir une sorcière accomplie, il faudra étudier beaucoup : connaître les effets de telles plantes, ce que produit telle mélange, comment bien doser ses potions, etc… Il ne suffira pas de prononcer une petite formule magique pour avoir ce que l’on veut. L’usage de la sorcellerie demande une grande dose de savoir si l’on ne veut pas provoquer un accident. Cette façon de montrer la sorcellerie comme un immense savoir à transmettre est pour moi le point fort du titre. Surtout qu’avec la modernité, de moins en moins de gens deviennent des sorciers, ce qui rend ce savoir encore plus précieux.

The Ancient Magus Bride T02 KomikkuAutre sujet intéressant développé dans The ancient magus bride, la différence entre la magie et la sorcellerie. D’après ce que j’ai compris – je trouve malheureusement que le manga n’est pas très clair, peut-être à cause de la traduction-, la sorcellerie est plus un partenariat entre le sorcier et les créatures magiques qui prêtent leurs pouvoirs alors que la magie pratiquée par les magiciens ressemblent plus à de la science. Finalement, je trouve que la magie se rapproche plus de l’alchimie car il faut faire des expériences pour réussir à la maîtriser, ce qui m’a fait penser à FMA.

Les personnages sont intéressants également, entre Chise, une jeune fille paumée et solitaire qui cherche un endroit où elle serait chez elle, et Elias, un sorcier vieux de plusieurs siècles qui n’arrive pas à comprendre les sentiments humains. Leur relation est attachante et ils sont bien en accord tous les deux. En tout cas, l’évolution de leur relation promet d’être intéressante. Quant aux méchants, il y en a un en particulier qui a bien mérité son diplôme de psychopathe, mais comme on ne fait véritablement sa connaissance qu’à la fin du deuxième volume, il faudra attendre la suite pour voir s’il sera un antagoniste récurant ou pas.

Au niveau du dessin, on voit quand même que la mangaka est toute jeune mais son style reste sympathique à défaut d’être original.

En bref : The Ancient Magus Bride est un manga sympathique, que je conseille aux fans de manga sur la magie et la mythologie anglo-saxonne. Même si cette série n’est pas un coup de cœur, j’ai quand même était emporté par son ambiance et attends de savoir ce que nous réserve les futurs aventures de Chise et Elias.

Les séries en cours

Le requiem du roi des roses T02Le requiem du roi des roses – Tome 02 – Aya KANNO

Ki-oon – 7€20 – Sortie du tome 03 le 22 octobre 2015

Mon avis sur le volume précédent : Tome 01

Le père de Richard a été capturé et subit de nombreuses tortures de la part de la reine. Richard décide de partir à sa recherche mais ce qu’il va découvrir va le plonger dans une colère noire et l’emporter dans un immense bain de sang. Mais la guerre va bientôt toucher à sa fin. Quel chemin Richard va-t-il choisir ?

La nouvelle série d’Aya KANNO confirme tout le bien que je pensais d’elle avec son premier volume. Le personnage de Richard est complexe et vraiment intéressant. Le dernier chapitre s’ouvre sur un nouvel arc, quelques années après la guerre, et marque la fin du prologue. Difficile de savoir précisément ce que nous réserve la mangaka mais une chose est sûre, j’attends cette suite de pied ferme.

En bref : Le requiem du roi des roses est une excellente série que je vous conseille fortement. Vivement la suite.

Tome 03Le maître des livres – Tomes 03 & 04 – Umiharu SHINOHARA

Komikku – 8€50 – Sortie du tome 05 le 27 août 2015

Mon avis sur les volumes précédents : Tomes 01 & 02

Je continue la plongé dans l’univers des bibliothèques pour enfants avec les tomes 3 et 4 du maître des livres, qui continue sur sa très bonne lancé.

J’ai particulièrement apprécié le volume 3 qui contient un arc de 3 chapitres sur la lecture de livre en VO (pas assez approfondi malheureusement) et qui traite de façon intelligente le sujet de la difficulté d’adaptation des jeunes expatrié, au travers de Chris, élève de primaire qui vient d’arriver des États-Unis. Lors d’un déménagement à l’étranger, les enfants n’ont pas souvent leurs mots à dire et c’est toujours difficile pour eux de s’adapter. Personnellement, je trouve ce sujet passionnant.

Par contre, pour cet arc, la lecture a été assez difficile car il y a des moments où les personnages parlent en anglais, sauf qu’on ne le voie absolument pas. Rien dans le texte ne nous informe qu’un personnage parle une autre langue que les autres. On ne le comprend que quand on se rend compte que l’autre n’a pas compris. Je ne sais pas si ses passages étaient identiques dans la version japonaise et si c’est juste un problème de la version française, mais je pense qu’il aurait été plus judicieux de mettre le texte en italique quand la personne parle anglais, pour qu’on puisse faire la différence.

En bref : Le maître des livres s’affirme comme l’un de mes plus gros coup de cœur. Le manga dépeint la vie de ses personnages de manière intelligente. Dommage que le rythme de parution soit si long entre chaque tome.

Bienvenue au Club T03 AkataBienvenue au club – Tome 03 à 07 – Nikki ASADA

Akata – 6€95 – Sortie du tome 08 le 10 septembre 2015

Mon avis sur les volumes précédents : Tomes 01 & 02

Bienvenue au Club continu son petit bonhomme de chemin. On suit toujours la petite bande du club de psychologie des jeunes dans leurs aventures. Assurer l’avenir de leur club, (essayer d’) affronter ses problèmes familiaux, démasquer l’imposteur qui se fait passer pour Okinoshima sur internet, trouver le moyen de déclarer ses sentiments, augmenter le nombre de filles dans le club de recherche sur les anime, finir premier du marathon : le quotidien de nos héros est riche en événement plus ou moins important mais toujours rafraîchissant à lire. Un nouveau personnage, Seri HINOMISAKI, fait d’ailleurs son apparition et il va donner du fil à retordre à nos petits protégé. Mais personne n’est vraiment méchant dans Bienvenue au Club, et il finira bien par ouvrir son cœur à la petite bande.

En bref : Une série que je suis toujours avec beaucoup de plaisir même si elle n’a rien d’exceptionnelle.

Ki-oon T5Erased – Tome 5 – Kei SANBE

Ki-oon – 7 € 65 – Sortie du Tome 06 pas encore annoncé :'(

Mon avis sur les volumes précédents : Tome 1, Tome 2, Tomes 3 & 4

Maintenant que Kayo est hors de danger, Satoru décide de se rapprocher d’Aya NAKANISHI, autre victime du tueur en série. Pour cela, il peut compter sur son ami Kenya mais aussi sur les autres membres du groupe, qui se sentent un peu mis à l’écart. Seulement, en se concentrant sur les victimes du passé, Satoru délaisse les autres victimes potentielles et relâche un peu trop sa vigilance.

Erased est un de mes manga coup de cœur du moment et le volume 5 ne déroge pas à la règle. Ce tome est toujours aussi prenant et l’intrigue avance bien. La fin du tome est un des pires cliffhanger de la série, d’autant plus douloureux qu’on ne sait pas encore la date de sortie du sixième volume, fraîchement débarqué au Japon (juillet 2015).

En bref : Erased est un thriller incontournable dont j’apprécie tous les volumes. Vivement la suite.

Noragami – Tome 04 – AdachitokaNORAGAMI04JKT.indd

Pika – 7€20 – Sortie du Tome 05 le 02 septembre 2015

Mon avis sur les volumes précédents : Tomes 1, 2 & 3

La vie reprend son cours après la purification de Yukine. Hiyori demande alors à Yato de la guérir mais pour cela, il faut qu’ils rompent tout contact. Sans rien lui dire, Yato essaye de couper les ponts, ce qui n’est pas si facile.

En parallèle, nous suivons le personnage de Bishamonten, déesse puissante qui en veut à Yato. On en apprend plus à son sujet, et alors qu’elle pouvait sembler antipathique lors de ses premières apparitions, on se met progressivement à l’apprécier. Les dieux, qu’ils soient mineure comme Yato ou majeure comme Bishamonten, ont bien des soucis. Pour notre déesse de la guerre, c’est sa trop grande générosité et sa difficulté à se lier avec son entourage qui risque de la conduire à sa perte.

Ce tome est une introduction à un nouvel arc. On en apprend plus sur Bishamonten ainsi que sur les shinki et un nouvel ennemi fait son apparition. L’univers continue doucement à s’étoffer et promet toujours autant. Le manga ne manque pas d’humour mais l’ambiance générale est légèrement lourde et l’émotion est également présente. L’histoire de Suzuha m’a particulièrement touché et ce qui lui arrive me met vraiment en rogne contre le nouvel antagoniste.

En bref : Un tome 4 intéressant, qui nous dévoile un nouvel ennemi. Vivement la suite.

Au fil des tomes juin juillet aout 2015

Laisser un commentaire