Au fil des Tomes ~ Mars 2017

Bonjour à tous.

Après plusieurs mois de pause, il est temps pour moi de reprendre la lecture de manga ainsi que le blog. En effet, je ne lis plus trop en ce moment, notamment à cause des jeux vidéo (en ce moment je joue à NieR : Automata, un jeu que j’attendais énormément et que je conseille vivement) mais j’ai envie de lire donc je m’y remets doucement. Et je me remets aussi au blogging, en reprenant mes billets mensuels sur mes lectures mangas, avec un petit changement : la rubrique Au fil des tomes sera publié à la fin du mois en cours au lieu du premier jour du mois suivant car je trouve plus logique de finir le mois en cours avec cette rubrique.

Donc, au programme de ce premier billet de 2017 d’Au fil des tomes, j’ai lu un seinen et trois shôjo.

Bonne lecture.

Au fil des Tomes est une série de billets mensuelle qui compile les lectures de mangas que j’ai fait lors du mois écoulé. Pour éviter les spoils, lisez uniquement la partie « En bref » qui donne mon avis de façon succincte. 

Père et fils – Tome 04 & 05 – Mi TAGAWA

Ki-oon – 7€90 – Sortie du tome 06 le 24 mai 2017

Mon avis sur les volumes précédents : Tomes 01 & 02, Tome 03

Après un repos bien mérité, Torakichi et Shiro repartent sur les routes, pour une nouvelle année de travail itinérant. Ils auront ainsi l’occasion de revoir d’anciennes connaissances comme le couple qui attendait un enfant ou la jeune fille souffrant de saignement de nez chronique. Sur leur route, ils rencontreront également une saltimbanque avec un singe mais également un petit garçon du nom de Komakichi qui fera un bout de chemin avec eux. Shiro continue de grandir à une vitesse folle même si son père préférerais que le temps passe moins vite. Seulement, les temps changent et Torakichi devra faire des choix.

Encore deux très bons tomes pour cette série toute mignonne qui nous fait suivre les aventures d’un herboriste itinérant accompagné de son jeune fils de quatre ans. Alors qu’il était un petit garçon timide et pleurnichard, Shiro devient plus fort et s’extravertie peu à peu. Dans le tome 04, il essaie d’aller vers les autres enfants, et même si c’est difficile au début et qu’il n’échappe pas à quelques petites plaisanteries de la part des autres enfants, sa timidité se fait de moins en moins présente. Sa relation avec Komakichi, un petit garçon de son âge qui va les accompagner quelques jours, va d’ailleurs bien l’aider à grandir et lui apprendre à prendre soin des autres. Ces changements provoquent quelques regrets à Torakichi, qui trouve que son fils grandit un peu trop vite à son goût. La fin du cinquième tome annonce d’ailleurs quelques changements pour nos deux compagnons de route.

Ce tome 05 nous offrent également un petit flash-back nous contant la rencontre entre Torakichi, alors âgé de quatorze ans, avec Shiori. On apprend alors un peu mieux à la connaître lors de ce chapitre très mignon et drôle. A noter aussi que l’on voit des chats dans ce cinquième volume et ils sont trop mignons.

En bref : Père & Fils continue son petit bonhomme de chemin avec toujours autant de délicatesse. Shiro grandit et s’émancipe petit à petit mais des changements sont à prévoir. Une série a lire si vous voulez un manga mignon sur la relation parent à enfant.

Bienvenue au Club – Tomes 12 – Nikki ASADA

Akata – 6€95 – Sortie du tome 13 le 11 mai 2017

Mon avis sur les volumes précédents : Tomes 01 & 02, Tomes 03 à 07, Tome 08, Tomes 09 à 11

Alors qu’OKINOSHIMA est absent à cause d’un gros rhume, Nima se fait des films : que veut-il lui annoncer ? Va-t-il lui faire une déclaration ou lui présenter une fille dont il est tombé amoureux ? Va-t-elle encore subir les affres de sa malédiction ? Les choses se compliquent encore avec Seri qui profite de l’absence d’Okky pour la taquiner. Mais avec le retour d’OKINOSHIMA, c’est la peur de se faire rejeter une seconde fois qui prend le dessus et Nima préfère fuir.

Comme on peut le deviner grâce à la couverture, le couple que l’on attendait depuis si longtemps va enfin se former, non sans mal mais de manière fort surprenante, notamment à cause du président des élèves qui vient mettre son grain de sel sans connaître la situation. D’ailleurs, leur relation ne se présente pas sous les meilleurs auspices à en croire la toute fin du tome. En attendant, ils en ont parcouru du chemin pour enfin se mettre ensemble et dans ce volume, tout avance pour les couples de la série. Que se soit en bien ou en mal, il y a pas mal de développements pour les couples Seri/Yoriko, Seri/Nima et bien sûr Nima/OKINOSHIMA. Mention spécial pour Yoriko qui m’a bien impressionné dans les quelques passages où on la voit. 

En bref : Encore un excellent bon tome pour cette série toujours aussi sympathique. Les choses ont bien avancé, notamment pour notre couple principal. Un de mes tomes préféré.

Takane & Hana – Tome 03 – Yuki SHIWASU

Kazé Manga – 6€79 – Sortie du tome 06 le 10 mai 2017

Mon avis sur le volume précédent : Tome 01, Tome 02

Les choses se sont arrangé entre Takane et son ami Luciano. Hana, dont les résultats scolaires ne sont pas très bon, notamment en math et en anglais, décide de se concentrer à ses études. Takane, qui est bilingue, fini alors de lui donner des cours. Est-ce que ce sera efficaces ? Les examens laissent place aux vacances d’été et un voyage s’organise alors entre Hana, ses amies, son ami d’enfance Okamoto, Takane et Luciano.

Takane & Hana, c’est le shôjo manga comique du moment. Beaucoup de personnes en parle et s’est compréhensible car c’est une comédie très drôle avec des personnages aux fort caractères assez attachant. Ce troisième tome reprend des événements assez classique du shôjo manga, comme l’intérêt amoureux faisant cours à l’héroïne ou le voyage estival mais les caractères des personnages rend tout cela très drôle mais aussi attendrissant notamment le moment où Takane a de la fièvre et où il devient plus gentil (et plus mignon). Il introduit aussi un peu plus le personnage d’Okamoto, ami de Hana depuis leur petite enfance et qui a l’air d’en pincer pour la jeune fille qui, bien sûr, ne voit rien.

En bref : Takane & Hana est une comédie efficace que j’ai plaisir à lire pour ses personnages haut en couleur.

Love, be loved, Leave, be left – Tome 03 – Io SAKISAKA

Kana – 6€79 – Sortie du tome 04 pas encore annoncée ;(

Mon avis sur les volumes précédents : Tome 01, Tome 02

Yuna essaie de s’affirmer plus, notamment pour vaincre sa timidité envers les garçons, avec qui elle est mal à l’aise. Pour cela, elle accepte de participer de sa propre initiative à une sortie en groupe mixte. Akari, de son côté, se rend compte qu’elle éprouve des sentiments pour Kazuomi qui est de plus en plus intrigué par la jeune fille. Lui qui semblait si imperturbable commence à se montrer un peu plus vulnérable. Rio se rend compte qu’ils sont en train de se rapprocher et va commettre un faux pas.

La nouvelle série de Io SAKISAKA (la première que je lis) s’améliore au fil des tomes et ici, les choses avancent doucement mais sûrement, en particulier pour Akari et Kazuomi. La première se rend enfin compte de ses sentiments envers le jeune homme et les accepte malgré le fait qu’il ne soit pas le genre de garçon qu’elle fréquente d’habitude. Le second, qui semblait si indifférent à la gente féminine, commence à s’intéresser à Akari et son comportement change en sa présence (il rougit). La très belle scène où il se retourne pour la regarder vers la fin de ce tome est particulièrement efficace pour montrer ce changement que Yuna et Rio vont d’ailleurs remarquer.

Yuna est un peu plus en retrait dans ce tome mais elle continue tout de même d’évoluer petit à petit. Son objectif est de diminuer son appréhension quand elle est en contact avec des garçons et pour cela, elle n’hésitera pas à faire un group dating pour discuter avec des garçons qu’elle ne connaît pas. Elle prend des initiatives et ça fonctionne.

En bref : Love, be loved, Leave, be left est un shôjo très mignon, aux magnifiques dessins et aux personnages attachants dont j’ai vraiment hâte de lire la suite surtout avec le cliffhanger à la fin de ce tome.

Laisser un commentaire